Sphère publique, intérêts privés ; enquête sur un grand brouillage

,

À propos

Une ministre de l'Économie, ancienne avocate internationale, qui recourt à l'arbitrage privé pour régler le différend de l'État avec Bernard Tapie ; six anciens secrétaires généraux (et adjoints) de l'Élysée qui rejoignent les grands cabinets du barreau d'affaires parisien ; des armadas d'avocats appelés au chevet de l'État pour sécuriser un partenariat public-privé ou pour assurer l'entrée en bourse du groupe Areva, etc.

Si la frontière entre le public et le privé n'a jamais relevé de la ligne claire, le brouillage a pris récemment une ampleur nouvelle. Sous l'effet d'un tournant néolibéral qui a érigé l'État régulateur en acteur clé du gouvernement des marchés privés, une zone de contiguïté et d'échanges sans précédent s'est créée.

/> Figure récente en pleine ascension, l'avocat d'affaires incarne mieux que tout autre ce nouveau mélange des genres. En suivant le rôle qu'il a acquis aux confins de l'État et du marché, les auteurs de cette passionnante enquête explorent les contours de cette zone grise à la périphérie des institutions politiques et administratives : comment elle est née, comment elle a progressivement prospéré et ce qu'il nous en coûte aujourd'hui, politiquement et démocratiquement.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

  • EAN

    9782724620979

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Poids

    2 263 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Antoine Vauchez

Antoine Vauchez est directeur de recherche au CNRS, rattaché au Centre européen de sociologie et science politique (EHESS-université Paris 1-Sorbonne). Ses travaux portent sur les élites, les savoirs et les instruments qui ont permis la formation de l'Europe en nouveau centre de pouvoirs. Il a publié récemment L'Union par le droit. L'invention d'un programme institutionnel pour l'Europe (Presses de Sciences Po, 2013).

empty