About

Le storytelling de l'Europe, construit autour de la norme plutôt que sur la force, est-Il encore crédible aujourd'hui face à la montée en puissance des grands pays émergents et à l'instabilité de son voisinage méditerranéen ? Les États européens ne sont-ils pas eux-mêmes contraints de recourir à la force en Libye ou au Mali quand l'Union s'y refuse ?

Zaki Laidi répond à cette question en exposant les raisons de la préférence européenne pour la norme, depuis le traité de Rome, les résultats obtenus grâce à elle mais également les limites qu'elle rencontre aujourd'hui.

"Un ouvrage gui vaut a la fois par la clarté de son écriture et la richesse de ses analyses". Thomas Ferenczi, Le Monde

"C'est tout le mérite du dense et brillant livre que vient de publier Zaki Laidi que d'essayer de décrypter "l'énigme de la puissance européenne". Il y a longtemps qu'un livre n'a pas aussi justement pensé l'Europe et donné à penser sur l'Europe". Jean Quatremer, Libération


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Authors

    Zaki Laïdi

  • Publisher

    Presses de Sciences Po

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Publication date

    25/11/2013

  • Collection

    REFERENCES

  • EAN

    9782724614138

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Poids

    2 785 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Zaki Laïdi

  • Country : France
  • Language : Francais

Zaki Laïdi est professeur à Sciences Po (Centre d'études européennes). Ses travaux portent sur la transformation
du système international (structure, idées). Il a publié, notamment, La Grande Perturbation (Flammarion, 2004), La
Norme sans la force. L'énigme de la puissance européenne (Presses de Sciences Po, 2005), Sortir du pessimisme social et, avec
Gérard Grunberg, Essai sur l'identité de la gauche (Hachette Littératures/Presses de Sciences Po, 2007).

empty