La démocratie a-t-elle besoin de la science ?

À propos

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus a mis en lumière le rôle crucial de l'expertise scientifique. Des questions se posent ainsi avec plus d'acuité que jamais : quelles relations nos sociétés entretiennent-elles avec la science ? Quel est son rôle en démocratie ?

La science a contribué à changer notre vision du monde : révolution copernicienne, théories de l'évolution, de la relativité et des quanta, découverte du code génétique... En interaction avec la technique, elle est un facteur de transformations socio-économiques et joue un rôle croissant dans l'élaboration des politiques publiques (santé, énergie, défense, transports...).

Mais si la science a contribué à améliorer les conditions de vie de chacun d'entre nous, elle est souvent contestée pour sa participation à l'expertise préalable à la décision politique. Cette contestation incite à réévaluer la relation de nos sociétés à la science alors que nous devons répondre à de multiples défis (prévention des pandémies, réchauffement climatique, impact du numérique sur le travail, inégalités sociales...).

Cet ouvrage explicite les méthodes scientifiques pour mettre au jour des " vérités " ainsi que leurs limites. Il propose des moyens pour renforcer le rôle de " vigie " de la science et amplifier le dialogue entre les citoyens, les élus et la recherche.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782271134479

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Poids

    675 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    E-Diffusion Seuil

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Pierre Papon

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Pierre Papon est un physicien français, spécialiste de physique thermique, professeur émérite à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles à Paris. Il a été directeur général du CNRS et
président directeur général de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer, et est président d'honneur de l'Observatoire des sciences et des techniques. Il est également commissaire scientifique (avec Daniel Clément) de l'exposition « Énergie » à la Cité des sciences et de l'industrie.
Il a écrit plusieurs ouvrages sur la question des énergies, destinés au grand public, parmi lesquels
L'Énergie à l'heure des choix (Belin, 2007), Vers une énergie durable (avec Daniel Clément, Le
Pommier, 2010) et Énergie : la science peut-elle changer la donne ? (Le Pommier, 2012).


empty