About

À partir de son histoire, d'Auguste Comte à Pierre Bourdieu, en passant par Émile Durkheim et Marcel Mauss, cet essai présente l'altruisme sous ses différentes formes (l'héritage, les différents types de don, les échanges de biens symboliques...). Toutes sont des pratiques sociales solidement inscrites dans les sociétés que l'on qualifie « de marchés », et si l'altruisme s'affirme dans les relations avec les proches, il ne s'y réduit pas, comme l'exemple du don (sang, organes, cellules souches) à l'oeuvre dans la biomédecine de pointe le prouve. Loin d'être des survivances du passé, ces pratiques altruistes nourrissent nombre de transactions dans les sociétés modernes.Finalement, en comparant la manière dont ont été établis les marchés financiers et la médecine de transplantation, cet ouvrage montre que la place respective de l'altruisme et des échanges marchands dépend du type de principe de justice que les sciences sociales inscrivent au sein de ces architectures d'échanges. C'est ce qu'il propose d'appeler la « grande performation ».


Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Thèmes et questions de société autre


  • Authors

    Philippe Steiner

  • Publisher

    PUF

  • Distributeur

    Flammarion

  • Publication date

    21/09/2016

  • Collection

    Hors collection

  • EAN

    9782130786634

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    424 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    931 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Philippe Steiner

Engagé à 18 ans dans la marine nationale, Philippe T. STEINER y suivra une carrière atypique, débutant dans les forces sous-marines pour terminer instructeur au centre d'instruction navale de Saint-Mandrier. Il participe à plusieurs opérations extérieures qui le mèneront du Moyen-Orient aux Balkans. Dégagé des obligations militaires, il présidera une association d'anciens combattants avec pour objectif de défendre les droits de ceux qui ont servi la Nation au combat. Parallèlement, il servira dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie des transports aériens durant treize années, principalement à la protection d'autorités lors des sommets inter-nationaux.

empty